Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Nigel Pendse fustige les grands éditeurs de BI et conseille aux entreprises de choisir de plus petits fournisseurs


Rédigé par par Philippe Nieuwbourg le 1 Novembre 2009



Nigel Pendse fustige les grands éditeurs de BI et conseille aux entreprises de choisir de plus petits fournisseurs
À l’occasion de la conférence Palo Open 2009 qui s’est déroulée début octobre à Francfort, l’analyste anglais Nigel Pendse a partagé au cours d’une conférence sa vision des logiciels de Business Intelligence et de leurs fournisseurs.
Au cours de son intervention il s’en est pris principalement aux grands fournisseurs de logiciels de Business Intelligence, c’est-à-dire à SAP, Microsoft, Oracle et IBM.
L’analyste est en effet l’auteur et l’éditeur d’une enquête annuelle réalisée auprès des entreprises sur l’utilisation des logiciels de BI. L’enquête démontre, selon Nigel Pendse, que les logiciels et les services proposés par les grands fournisseurs sont moins performants que la moyenne (voir graphique ci-dessous). Pour l’analyste, c’est tout simplement parce que la Business Intelligence n’est pas le coeur de métier de ces grands éditeurs. Selon lui, la politique récente d’acquisition de ces grands éditeurs reflète la faible qualité de leurs propres produits de BI.
« Rien de positif en ne peut être attendu aujourd’hui de ces grands fournisseurs de logiciels en matière de Business Intelligence », explique-t-il. « Ils sont tout simplement trop occupés avec l’intégration des logiciels qu’ils ont achetés ces dernières années ». Nigel Pendse conseille donc aux utilisateurs en entreprise de choisir les meilleurs produits disponibles sur le marché c’est-à-dire généralement ceux qui sont proposés par de plus petites sociétés.





Commentaires

1.Posté par denfer le 10/11/2009 06:30
En effet je pense que les grands éditeurs sont très préoccupés par la recherche de moyens pour ponctionner encore plus leurs clients.
De l'autre coté les décideurs chefs de projets qui n'osent pas prendre le risque de choisir un petit éditeur.

Avez vous une liste de petits éditeurs ?, merci

AD

2.Posté par Alexandre Schneider le 10/11/2009 17:11
@denfer

Pour découvrir les éditeurs de nouvelle génération, un petit tour par le Forum Décideo du 1er décembre et vous aurez une vision de ces nouveaux outils et des témoignages clients.

Bien cordialement

3.Posté par serge deslandes le 14/11/2009 08:37
@denfer
Les petits éditeurs sont assez nombreux mais doivent répondre comme tout éditeur de solution, grand ou petit, cela couvre t il mon besoin (au sens large) ? Et c'est certain aujourd'hui le prix de mise en place et de ROI va du coté des plus petits éditeurs .
Qlikview, http://www.qlikview.com, est aussi un très bon exemple.
Cordialement

4.Posté par Ixion le 11/12/2010 09:27

Jet Reports : www.jetreports.com/fr est également un outil très puissant :

http://jetreports.com/capabilities/demo-videos.php

Jet Reports est basé sur Excel, ce qui exonère les utilisateurs de devoir se former sur un autre logiciel ...

5.Posté par Renaud de CRECY le 04/01/2011 12:40
@ denfer :
K-Board de notre société Ibiskus (nous un "petit" éditeur) est également un outil très puissant, et il permet de s'affranchir des difficultés de manipulation de tableaux Excel complexes pour faire du reporting et des calculs de toutes sortes sur les données.
Mérite le coup d'oeuil sur www.ibiskus.fr
Cordialement

6.Posté par Sébastien MONCEL le 12/01/2011 11:09
Un titre plus approprié aurait été "Nigel Pendse fustige les grands éditeurs de BI QUI ONT GROSSI PAR CROISSANCE EXTERNE", car il y a aussi un grand éditeur qui ne s'est pas fait racheté et que Nigel Pendse conseillera : il s'agit de Microstrategy !
Jusqu'à maintenant cet éditeur a eu du mal à trouver sa place en France en raison de la concurrence avec Business Object (qui était plus présent, car d'origine française, malgré son nom). Mais outre atlantique, c'est Microstrategy (et non SAP, Microsoft, Oracle ou IBM) qui est utilisé pour restituer l'information sur les plus gros entrepôts de données du monde : Ebay, Yahoo, Google, US Postal, American Express, etc...
Et lorsque nous parcourons le rapport BI Survey de Nigel Pendse, cet éditeur est très souvent mieux notés que les autres éditeurs, qu'ils soient grands ou petits : http://www.microstrategy.com/company/the-bi-survey/
Reste à savoir bien modéliser un entrepôt de données, ce qui est une compétence rare en France, pays de la méthode Merise et de son schéma de pensée "entité-relation"...

7.Posté par shiftbc le 12/01/2011 15:08
Pour rebondir sur le commentaire précédent et ainsi ne pas oublier - comme c'est souvent malheureusement le cas - la partie la plus importante en matière de BI (cad la partie cachée de l'iceberg) ... j'ajouterai qu'Informatica et sa suite d'intégration de données est dans son domaine aussi un parfait exemple de solution solide, innovante, performante et perrenne.
En effet la cohérence de sa stratégie calquée sur une trame toujours fidèle d'hyperspécialiste (indépendant) dans l'intégration de données fait de cette société un acteur incontournable de la BI tout particulièrement.
Il n'y a qu'à voir d'ailleurs la réponse du marché ... David contre Goliath ... mais au final, David (alias Informatica) leader incontestable.

8.Posté par Sylvie Savinien le 27/01/2011 18:36
Un autre acteur à regarder, Information Builders qui allie BI et intégration.
Cet editeur, particulièrement innovant très présent aux Etats-Unis combine une utilisation intuitive une représentation dynamique a un socle technique robuste et polyvalent .
A consulter impérativement. Encore trop méconnu en France. Il s'y passe des choses

www.informationbuilders.fr

9.Posté par Bernard DUFRESNES le 04/02/2011 08:35
Oui c'est étonnant pourquoi si peu de présence en France, c'est pareil pour microstrategy qui est pourtant bien présent en espagne ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.