Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


HPE lance des solutions verticales d’Intelligence Artificielle et accélère considérablement la formation au Deep Learning


Rédigé par Communiqué de HPE le 22 Mars 2018

De nouvelles solutions aident les clients à créer un avantage compétitif grâce à l’adoption de l’Intelligence Artificielle dans leur entreprise.



Hewlett Packard Enterprise (HPE) annonce aujourd’hui le lancement de nouvelles offres d’Intelligence Artificielle (IA) pour accompagner les clients dans l’adoption, l’optimisation et la montée en puissance de l’IA au sein des directions métiers de l’entreprise. L’objectif est d’obtenir de meilleurs résultats comme par exemple une prévision de la demande plus précise, l’amélioration de l’efficacité opérationnelle de l’entreprise, ou encore l’accroissement des ventes. Ces nouvelles offres incluent :
· Les services HPE de maintenance prescriptive, premiers d’une série d’offres verticales s’appuyant sur l’IA et proposées par HPE Pointnext, ils permettent d’automatiser la prévention des incidents et d’améliorer la productivité des équipements industriels
· L’atelier de Transformation autour de l’Intelligence Artificielle apporte l’expertise d’HPE Pointnext pour aider les clients à se lancer dans l’IA, à faire évoluer leurs initiatives stratégiques sur les données et les traitements analytiques, et à définir des priorités dans le déploiement de cas d’usage s’appuyant sur l’IA
· Le serveur HPE Apollo 6500 Gen10, un système haute-performance de dernière génération, spécialement conçu pour le deep learning, divise par 3 le temps d’entrainement des modèles par rapport aux générations de produits antérieures(1)
· HPE a également élargi son écosystème de partenaires IA via la signature d’un accord de revente avec WekalO, pour l’optimisation de la performance du stockage dans les environnements IA.

D’ici 2030, PricewaterhouseCoopers estime que l’IA boostera la croissance du PIB mondial de 14%, soit l’équivalent de 15,7 milliards de dollars. Grâce à l’IA, les résultats économiques les plus importants(2) seront l’accroissement de productivité du travail et l’augmentation de la demande des consommateurs. Cependant, malgré de belles perspectives de résultats, le taux actuel d’adoption de l’IA reste faible. Selon l’étude « 2018 CIO Agenda Survey » menée par Gartner, seulement 4% des DSI mondiaux ont déjà implémenté des solutions IA, et 46% prévoient de le faire(3).

« Les géants mondiaux de la technologie investissent massivement dans l’IA, mais la majorité des entreprises peinent encore à identifier des cas d’usage viables, ou à bâtir les environnements techniques capables de supporter leurs applications IA. Ainsi, l’écart entre les leaders et les retardataires ne cesse de se creuser » a déclaré Beena Ammanath, Vice-Président Mondial Intelligence Artificielle chez HPE Pointnext. « HPE est l’entreprise la mieux positionnée pour aider les clients à leur apporter des résultats concrets stimulés par l’IA, quel que soit leur degré d’avancement dans son adoption. Si certains fournisseurs ne proposent que des composants IA, nous offrons des solutions IA complètes, allant des services de conseil stratégique au développement de technologies spécifiquement conçues pour l’IA, sans oublier un support opérationnel et un large écosystème de partenaires IA capables de bâtir la solution IA la mieux adaptée à chaque entreprise ».

L’IA fait progresser la maintenance d’une approche prédictive à une approche prescriptive

Les nouvelles offres HPE permettent aux entreprises d’analyser, de faire évoluer et d’étendre les applications d’IA, alignées sur leurs objectifs économiques et industriels, tout en réduisant les délais de retour sur investissement. HPE annonce une gamme de solutions IA verticales, répondant à des cas d’usage précis ; les premiers étant les services HPE Digital Prescriptive Maintenance, délivrés par HPE Pointnext. Si la maintenance prédictive permet de prévoir la panne d’un équipement industriel, la maintenance prescriptive prévoit non seulement la panne, mais suggère et automatise l’exécution des actions de remédiation appropriées pour résoudre le problème avant qu’il ne cause des dommages. Selon le McKinsey Global Institute, la maintenance des équipements assistée par des solutions IA peut apporter jusqu’à 20% d’amélioration de l’EBIT (bénéfice avant intérêts et impôts) dans des secteurs d’activité comme la production et la distribution d’électricité en augmentant la productivité du capital(4).

Les services de maintenance prescriptive d’HPE combinent des services délivrés par les équipes d’HPE Pointnext – comme le conseil, la mise en œuvre de maquettes et le déploiement de projets – et des technologies, des architectures de référence proposées par HPE et ses partenaires sélectionnés. La solution collecte toutes les sources de données pertinentes dans l’entreprise, comme par exemple les données temps réel et batch issues des équipements IoT, des datacenters, ou du cloud.
S’appuyant à la fois sur un apprentissage supervisé pour la prédiction des défaillances et sur un apprentissage non supervisé pour la détection des anomalies, la maintenance digitale prescriptive d’HPE prescrit et automatise les actions visant à prévenir les pannes d'équipements industriels et à optimiser leur productivité.

HPE annonce également un nouvel atelier de transformation autour de l’Intelligence Artificielle ; l’objectif est d’aider les entreprises à identifier rapidement les cas d’usage d’IA les plus adaptés à leurs priorités business. Pendant cet atelier interactif d’une journée, les experts HPE Pointnext travaillent avec les responsables business et technologiques du client. L’atelier permet ainsi d’évaluer leurs besoins en data et traitements analytiques, de créer un plan général adapté aux attentes de l’entreprise, et ainsi d’accélérer la phase exploratoire sur l’IA pour aboutir rapidement à la mise en œuvre d’un ensemble de cas d’usage.

Le serveur HPE Apollo 6500 Gen10 et ses applications deep learning accélèrent fortement le temps de retour sur investissement

Les services de conseil et les solutions HPE s'appuient sur une technologie puissante et spécialement conçue pour permettre le déploiement d’applications IA. Entrainer un modèle d’apprentissage est un processus répétitif, nécessitant des accélérateurs graphiques haute performance (GPU’s) et exécutant de nombreuses tâches simultanées au sein d’architectures massivement parallèles. Le serveur HPE Apollo 6500 Gen10 supporte huit processeurs GPU NVIDIA Tesla V100. Il apporte une amélioration très significative des performances applicatives, permettant de diviser par 3 le temps d’entrainement d’un modèle, par rapport aux générations précédentes(1). Les entreprises peuvent ainsi obtenir des résultats bien plus rapides de leurs modèles de Deep Learning.

HPE a travaillé étroitement avec NVIDIA pour intégrer l'interconnexion éco énergétique et à haute bande passante NVIDIA® NVLink™ dans le HPE Apollo 6500 Gen10, permettant ainsi une communication ultra-rapide entre les GPU. Cette technologie permet le partage de données à des vitesses jusqu'à 10 fois plus rapides qu’avec l'interconnexion PCIe Gen3 traditionnelle (5). La conception innovante du système HPE Apollo 6500 Gen10 permet un haut degré de flexibilité avec une gamme d'options de configuration et de topologie adaptées à chaque charge de travail.

Pour apporter aux clients plus de flexibilité et de choix, HPE étend son écosystème de partenaires solutions dans le domaine de l’IA en signant un accord avec WekalO. Cet accord permet à HPE de revendre le logiciel de stockage de fichiers WekalO MATRIX™ pour compléter les solutions de stockage basées sur le système de fichiers Lustre. WekalO MATRIX™ satisfait les exigences de performance en lecture et écriture sur les composants de stockage et pour la gestion des données dans les environnements IA et les traitements analytiques haute-performance. WekalO MATRIX™ est supporté sur les serveurs HPE Apollo 2000 Gen10 et HPE ProLiant DL360 Gen10.

« Le deep learning repose sur du calcul haute performance pour identifier les modèles et les relations de quantités massives de données. Cependant, les systèmes de calcul haute performance traditionnels sont incapables de répondre à ces exigences », déclare Pankaj Goyal, Vice-Président de l’entité Stratégie Hybrid IT et IA chez HPE. « Le système HPE Apollo 6500 Gen10 a été spécialement conçu pour permettre aux entreprises de toutes tailles de bénéficier plus rapidement des avantages du deep learning. De plus, avec le système de fichiers parallèle optimisé par du flash de WekaIO, HPE fournit désormais le débit nécessaire pour ces traitements de calcul intensifs à très faible latence ».

Le Guide de Performance Deep Learning HPE recommande des architectures hardware/software optimales pour le deep learning

En 2017, HPE a publié le HPE Deep Learning Cookbook, un ensemble d’outils et de recommandations pour aider ses clients à sélectionner les bonnes technologies et configurations pour leurs applications de Deep Learning. Le guide Deep Learning Performance HPE complète cet ensemble avec une base de connaissances massive de résultats de benchmark et de mesures effectuées dans des environnements clients. En combinant des mesures réelles et des modèles d’analyse de performance, le guide HPE Deep Learning Performance Guide évalue les besoins de performance de chaque workload et propose par la suite des recommandations matérielles et logicielles optimisées pour ce workload. De plus, il détecte les goulets d’étranglement potentiels des plateformes matérielles existantes et aide au design des futurs systèmes IA et deep learning.

« Les clients qui se lancent dans des projets de deep learning sont confrontés à divers défis, notamment un manque de maturité dans les cas d’usage et les technologies, risquant de nuire au retour sur investissement, à la performance et à l'efficacité de ces projets », a déclaré Steve Conway, Sénior Vice-Président d'Hyperion Research. « L'expertise, les services, les technologies et les liens que tissent HPE avec les partenaires de l'écosystème promettent de jouer un rôle essentiel dans l'adoption de l'IA par les entreprises au cours des prochaines années ».

HPE démontrera ces nouvelles technologies et ses offres existantes sur le HPC et l’IA lors de l’événement GPU Technology Conférence (GTC) organisé par NVIDIA, du 26 au 29 Mars à San Jose, en Californie.

En collaboration avec le magazine The Economist, HPE organise le 22 mars à Chicago un événement autour de l’IA, rassemblant concepteurs et utilisateurs, pour débattre autour de « Promesse ou péril : des aperçus d'un avenir axé sur l'Intelligence Artificielle ».
L’intervention de Kirk Bresniker, architecte en chef chez Hewlett Packard Labs, sera disponible à 15h (heure française) le 22 mars via ce lien.

Disponibilités

Les services HPE Digital Prescriptive Maintenance sont déjà disponibles en Europe, et le seront à l’échelle mondiale en Juin 2018 au travers de HPE Pointnext.
L’atelier HPE Artificial Intelligence Transformation est disponible dès maintenant au plan mondial via HPE Pointnext. Le serveur HPE Apollo 6500 Gen10 sera disponible en Mai 2018 auprès d’HPE et de ses revendeurs.
WekaIO MATRIX™ est disponible au plan mondial dès maintenant auprès d’HPE, et à partir du mois de Mai 2018 auprès des partenaires revendeurs.

Notes
(1) Les tests de benchmark effectués par HPE à Houston en février 2018, utilisant les frameworks standards TensorFlow et Caffe2 et les modèles inception3, resnet50 et vgg16, ont montré que HPE Apollo 6500 Gen10 est en moyenne 3,12 fois plus rapide que le HPE Apollo 6500 Gen9.
(2) « What’s the real value of AI for your business and how can you capitalise? » PwC, Juin 2017
(3) 2018 Gartner CIO Agenda Survey, voir ce communiqué de presse de Gartner du 13 février 2018 : https://www.gartner.com/newsroom/id/3856163
(4) Artificial Intelligence – The Next Digital Frontier? McKinsey Global Institute, juin 2017
(5) PCIe Gen3: 32 Go / sec., NVLink: jusqu'à 300 Go / sec.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.


Twitter
Rss
LinkedIn
Google+
Facebook
Pinterest