Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L'intelligence artificielle révolutionne l'industrie du marketing


Rédigé par Communiqué de GP Bullhound le 21 Octobre 2019

Dans son dernier rapport, GP Bullhound révèle que 11 milliards de $ ont été investis dans l’industrie marketing depuis 2014 au niveau international.
En 2018, 2,5 milliards de $ ont été investis dans le secteur de l’IA appliquée au marketing et le 2nd trimestre 2019 a généré 1 milliard de $ d’investissement.
En 2018, la valeur totale des investissements et opérations en M&A a dépassé 3,7 milliards de $.



GP Bullhound - banque internationale d’affaires et de conseil dans le secteur technologique - publie aujourd’hui son nouveau rapport “AI and the Services Revolution” . Ce dernier analyse, au travers des investissements et des fusions-acquisitions, la manière dont la data et l’IA impactent l’industrie des services marketing.

L’IA appliquée au marketing : un secteur en plein essor

GP Bullhound révèle que les investissements liés à l’IA dans le marketing ont régulièrement augmenté au cours des dernières années. En 2018, ce sont 2,5 milliards de $ qui ont été investis dans les startups de ce secteur. Et 2019 devrait marquer le début d’une nouvelle ère : 1 milliard de $ investis au cours du deuxième trimestre. Au total, ce sont donc 11 milliards de dollars qui ont été levés depuis 2014.

Bien que les Etats-Unis représentent aujourd’hui la majorité de l’investissement dans ce secteur avec environ 1,5 milliard de $ investis annuellement entre 2014 et 2018, l'Europe affiche quant à elle le taux de croissance le plus élevé. En effet, le marché européen a largement progressé et représente actuellement 30% des transactions mondiales au premier semestre 2019, tandis que l’Asie est passée de 20% en 2018 à seulement 5% depuis le premier semestre 2019.

GP Bullhound met également en lumière que l’utilisation de l’IA en marketing est encore à ses balbutiements. En effet, elle est de plus en plus plébiscitée par les marketers cherchant à investir pour conquérir et mieux cibler leurs marchés.

« L'IA annonce l’avènement d’une nouvelle ère dans le domaine du marketing, motivée par le besoin de connecter de grandes quantités de données provenant d’une multitude de sources différentes ainsi que de découvrir et/ou prédire de nouvelles tendances. Et cela, seul l’IA est en mesure de l'accomplir. Irrémédiablement, l’IA va se retrouver intégrée aux processus des services marketing et digitaux. Néanmoins l’homme restera essentiel pour interpréter ses conclusions et mettre en œuvre une stratégie en conséquence.» affirme Guillaume Bonneton, Partner France chez GP Bullhound.

Même si les entreprises américaines continuent de dominer le marché et que l’Europe croît fortement dans ce secteur, le marché est suffisamment vaste pour de nombreux acteurs. II s’agit en effet d’une industrie scalable sur n’importe quel marché au service de clients multinationaux. Et ces derniers cherchent tous types d’outils pouvant analyser et interpréter le volume massif de données collectées auprès de leurs clients.

Les prémices d’un secteur porteur

GP Bullhound démontre que ce secteur n’en est qu’à ses débuts, avec un nombre de placements privés (126 en 2018) supérieur au nombre d'opérations de fusions et acquisitions (83 en 2018). Cependant, les fusions et acquisitions sont actuellement en nette progression. En effet, par rapport à 2014 les acquisitions ont été multipliées par plus de 8. A cela s’ajoute croissance significative des placements privés par rapport à 2018 ; 1,5 milliard de $ ont été collectés pour 68 transactions jusqu'à présent en 2019.

Selon l’étude réalisée, les données sont l’élément transformateur de l’économie numérique mondiale. Ces dernières remodèlent le secteur du marketing. Les progrès significatifs opérés démontrent que l’IA devient une technologie viable et abordable permettant aux spécialistes du marketing de rassembler, trier et analyser de grandes quantités de données. Mais l’IA va également permettre d'utiliser les données pour prédire et influencer les actions futures des consommateurs.

Ainsi, “AI and the Services Revolution” traite de trois thèmes majeurs de l’impact de l’IA dans le futur du marketing : l'hyperpersonnalisation, la stratégie de marque et le B2B. La personnalisation du parcours des clients est le moyen le plus courant pour les spécialistes du marketing de déployer l'IA : un quart (24%) l'utilisait déjà et près des deux tiers (59%) prévoyaient de le faire au cours des deux prochaines années.

Enfin, le rapport souligne également le rôle crucial des fournisseurs de services de marketing numérique, y compris les agences et les cabinets de conseil, dans l’apport de conseils avisés aux marketers sur l'utilisation efficace de l'IA.

Abordant l'impact de l'intelligence artificielle sur le rôle et les missions des agences de création, Sir Martin Sorrell, fondateur de S4 Capital explique « L’accès à de grandes quantités de données va rendre l’accomplissement de nos tâches plus efficace. L’argument traditionnel affirmant que les données détruisent la créativité n’est en aucun cas valable. En effet, l’IA va bien au contraire être un support à la créativité. De ce fait, un meilleur traitement des données permet d’arriver à un meilleur résultat. »

Pour rédiger le contenu du rapport, GP Bullhound a inclus le point de vue d’entreprises à la pointe de l’IA dans le marketing, telles que MiQ, Emarsys and RAIN, de grandes entreprises du digital marketing comme S4 Capital et Tinuiti ainsi que d’investisseurs et d’universitaires.

En dehors de l'analyse du secteur marketing de l'IA, “AI and the Services Revolution, comprend des discussions d'experts et des entretiens avec Pete Kim, CEO de MIghtyHive, Sir Martin Sorrell, fondateur de S4 Capital, Raj Balasundaram, SVP Artificial Intelligence chez Emarsys, Nithya Thadani, PDG de RAIN, Nii Ahene, responsable de la stratégie, Tinuiti (anciennement cofondateur et COO de CPC Strategy, acquis par Tinuiti à l'automne 2018), Gurman Hundal, cofondateur et CEO de MiQ, Ravi Shah, Head of Strategy chez Acoustic (anciennement chez IBM)

Méthodologie

Le rapport couvre uniquement les entreprises tech et de services numériques utilisant notamment les softwares et les services opérant dans l’univers du marketing digital dont notamment les adtech, martech, les agences de communication et de marketing ainsi que les cabinets de conseil. Ces entreprises sélectionnées sont celles qui citent l’IA, le machine learning avancé, le deep learning, les neural networks, la vision par ordinateur comme moteur majeur de leur modèle économique.

Le rapport est basé sur l’analyse des datas du 1er janvier 2014 au 30 juin 2019. Aucune géographie n’a été exclue.

Les sources proviennent uniquement des données publiques (ex : Capital IQ, Pitchbook, articles de presse…). Ainsi, la précision des données pour notre analyse est limitée aux données divulguées publiquement.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.