Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


OVH offre la première solution cloud européenne pour le deep learning et l’intelligence artificielle


Rédigé par Communiqué de OVH le 23 Octobre 2017

Le leader du marché européen proposera l’infrastructure de deep learning DGX-1 dotée de Tesla V100 en tant qu’option « as a service »



OVH est l’un des premiers fournisseurs de cloud sur le marché européen qui proposera le superordinateur à intelligence artificielle DGX-1 de NVIDIA exploitant les accélérateurs de GPU Tesla V100. OVH mettra à disposition ce système matériel et logiciel clé-en-main spécialement conçu pour le machine learning en tant qu’option « Infrastructure as a Service » appliquée à l’intelligence artificielle. Grâce à l’exploitation de la super puissance de calcul s’adaptant aux besoins, les utilisateurs se prémunissent contre les frais ponctuels ou les dépenses d’investissement pour se concentrer sur le personnel, l’expertise et les compétences. Cette approche vient renforcer la position d’OVH en tant que précurseur et moteur dans le secteur de la transition numérique. Le DGX-1 de NVIDIA est un système prêt à l’emploi offrant un niveau de performance avoisinant les 800 CPU. S’appuyant sur les technologies NVIDIA les plus récentes en matière de GPU, son niveau de performance exceptionnel (96 fois plus rapide que les serveurs CPU et 3 fois plus rapide que les générations précédentes) en fait la solution idéale pour gérer les charges de travail d’IA critiques comme le deep learning. Elle comprend un registre d’environnement de deep learning basé sur Docker, dont la partie logicielle — optimisée par NVIDIA — permet un entraînement deep learning 30 % plus rapide par rapport à un environnement matériel de même gamme. Taillée pour l’expérimentation et le développement à la croisée des chemins entre l’IA et le big data, cette solution permet aux entreprises de prendre le meilleur départ possible dans le champ du deep learning, sans avoir à se soucier de l’infrastructure informatique. L’IA dans le cloud OVH collabore étroitement avec les fournisseurs de matériel les plus renommés afin de répondre aux besoins de ses clients cloud avec les solutions les plus pointues et performantes.

OVH est l’un des premiers acteurs du marché à avoir offert à ses clients l’accès aux technologies FPGA et NVMe. « En tant que leader du cloud sur le marché européen, OVH accompagne les entreprises dans leur transition numérique. L’intelligence artificielle constitue l’un des meilleurs atouts de ce changement, bien qu’il représente un défi majeur en termes d’infrastructure. Avec l’option DGX-1 de NVIDIA, OVH offre à ses clients le plus puissant des environnements d’IA disponibles, en combinaison avec les avantages d’une infrastructure cloud sur le modèle « as a service ». NVIDIA incarne l’excellence en matière de supercalculateurs d’IA boostés par les technologies GPU : il s’agit donc du partenaire idéal pour nous », a déclaré Germain Masse, Directeur technique d’OVH. Énorme potentiel de développement et d’applications Ce système peut être utilisé pour l’entraînement de réseaux neuronaux artificiels. Ce derniers apprennent à résoudre des problèmes en traitant d’énormes volumes de données, de façon comparable aux humains. Et comme nous, ils apprennent de leurs expériences. Le système deep learning DGX-1 de NVIDIA ouvre des possibilités insoupçonnées dans le champ de l’IA. Les réseaux neuronaux profonds permettent d’analyser de gigantesques volumes de données (le big data) en très peu de temps. Les données sont ordonnées en couches exploitant des caractéristiques de plus en plus complexes permettant, par exemple, d’identifier le contenu d’images. Les grands ensembles de données sont répartis dans différentes catégories (c’est le cas des vidéos de YouTube). Cela permet de développer et d’utiliser de nouvelles applications. En plus du travail des chercheurs, les entreprises profitent de la numérisation galopante des activités quotidiennes pour s’ouvrir à de nouvelles opportunités commerciales. C’est ce potentiel qu’OVH met à disposition via le cloud. Cette option séduira tous les secteurs confrontés à des volumes de données importants, tels que la finance ou la santé. Chez OVH, les données sensibles sont protégées de manière optimale : en tant qu’entreprise européenne implantée partout dans le monde, nous nous conformons aux exigences du Règlement général sur la protection des données (GDPR) et aux certifications relatives à la sécurité, telles que les normes ISO/CEI 270001 et PCI DSS, les attestations SOC 1 et SOC 2 Type II, et d’autres encore. « Dans tous les secteurs, l’intelligence artificielle boostée par la puissance de calcul GPU s’est imposée comme levier central dans la transition numérique des entreprises », a déclaré Bart Schneider, directeur CSP principal pour la zone EMEA chez NVIDIA. « En mettant à disposition de ces clients la puissance de ce nouveau modèle informatique, OVH leur permet d’innover rapidement et efficacement. » Cette offre sera disponible pour tous les clients OVH sur https://labs.ovh.com/nvidia-dgx-1




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.