Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


SAS annonce un chiffre d'affaires de 3,24 milliards de dollars


Rédigé par Communiqué de SAS le 11 Février 2018

Une croissance stimulée par ses solutions orientées cloud de gestion des fraudes et des risques, d'intelligence artificielle, de machine learning et orientées cloud.



La demande des entreprises pour des solutions d'intelligence artificielle, de machine learning, de gestion des fraudes et des risques et cloud a fortement augmenté et influé sur la progression et la rentabilité de SAS en 2017. Le leader de l’analytique annonce un chiffre d’affaires de 3,24 milliards de dollars.

« Le paysage de l'analytique évolue rapidement et les entreprises trouvent de nouveaux moyens d'exploiter les données pour en tirer des informations utiles », Jim Goodnight, CEO de SAS. « Nous aidons nos clients à gagner en compétitivité avec des technologies de rupture, comme l'analytique pour l'Internet des objets (IoT) et l'intelligence artificielle (IA). Nous proposons des technologies innovantes qui leur permettent de bénéficier d'une expertise analytique et de solutions métier sans précédent. »

Asie-Pacifique et Amérique Latine : des zones de croissance stratégiques

La croissance la plus forte a été enregistrée en Asie-Pacifique et en Amérique latine, où les clients ont adopté une approche plus stratégique de l'analytique. Les progrès les plus notables concernent le secteur public, l’industrie manufacturière, la grande distribution et les services financiers. Au niveau international, des clients comme American Honda Motor Company, l’industriel Cargill, Deutsche Telekom, Ericsson et les Chicago Bears font confiance à SAS® pour exploiter leurs données.

De nombreux clients de SAS cherchent à améliorer l’engagement de leurs propres clients, et leur intérêt pour l’expérience client en temps réel a pris une place prépondérante l'an passé. Par le jeu de l'analytique, les solutions dédiées comme SAS Customer Intelligence 360, SAS Marketing Automation et SAS Marketing Optimization simplifient la prise de décisions des marques et sont reconnues par le marché, comme en témoigne la position de leader de SAS en matière de gestion des interactions en temps réel en 2017.

Le chiffre d'affaires relatif au cloud a augmenté de 15 %, car les clients veulent bénéficier d'un accès rapide et économique aux logiciels SAS dans un environnement cloud pratique. Ils apprécient de pouvoir bénéficier de l'expertise de SAS, sans avoir à investir dans la création d’équipes internes.

L'investissement de SAS dans la gestion des risques porte ses fruits, et la croissance de 35 % du CA réalisé dans ce domaine est la preuve de l’intérêt des entreprises de créer une culture de gestion du risque.

Les solutions d'estimation de perte de crédit et de stress tests de SAS vont au-delà de la conformité, elles aident les entreprises à orchestrer et gérer modèles et analyse au bénéfice de leur métier.

Les réglementations bancaires liées aux stress tests et les nouvelles normes de reporting financier, comme l'IFRS 9 et le CECL, ont contribué au développement des ventes de solutions. Celles de Credit Scoring ont été dopées par le besoin de prendre des décisions en temps réel en matière de crédits.

Les ventes de SAS Data Integration pour la gouvernance et la qualité des données ont augmenté de 11 %, dopées par l’échéance des règlements sur la protection des données comme GDPR. Les environnements de données hybrides -données sur site et dans le cloud- nécessitent également des technologies d'intégration des données.

L'évolution des techniques de fraude exige des méthodes de détection plus sophistiquées, tel le machine learning. Les solutions de détection des fraudes et pour la sécurité ont connu une progression de 11 % des ventes. La modernisation et les politiques de proactivité des programmes anti-blanchiment ont participé à cette croissance.

SAS a enrichi sa gamme de technologies d'intelligence artificielle avec de nouveaux produits pour le machine learning, le deep learning et le traitement du langage naturel, permettant d'extraire plus rapidement des informations utiles et de simplifier les solutions destinées aux entreprises. Une volonté de faciliter l'utilisation du machine learning et d'en accélérer la rentabilisation bien perçue.

Les partenaires de SAS ont joué un rôle dans plus d'un tiers des ventes. Le segment ‘mid-market’ s’est tourné vers les solutions cloud acquises auprès des partenaires locaux de SAS.

Perspectives

Depuis janvier 2018, Oliver Schabenberger a pris les fonctions de Chief Operating Officer en plus de celles de CTO qu’il occupait déjà. Sa mission est d’aligner les produits et les opérations générant des revenus, et de définir les plans de croissance et les investissements stratégiques.

« Je suis d’ores et déjà en train de réfléchir aux orientations stratégiques mondiales et aux investissements afin de poursuivre notre croissance dans les secteurs clés et émergents », déclare-t-il « Pour accélérer la croissance, nous allons renforcer nos investissements dans nos domaines d’excellence, comme l'intelligence artificielle et le machine learning, l'analytique, la fraude, la gestion des risques, la gestion des données et la connaissance client. Nous avons identifié des opportunités de croissance importantes dans le domaine de l'IoT et le segment mid-market que nous allons cibler. »

En 2017, le chiffre d'affaires de SAS lié à l'IoT a augmenté de 60 %. Le cabinet IDC, qui regroupe des analystes sectoriels, estime que le marché de l'analytique des objets va dépasser les 23 milliards de dollars d'ici 2020. Les objets connectés, dont le nombre est estimé à 20,4 milliards, vont générer de telles quantités de données que des solutions innovantes comme SAS Event Stream Processing, déjà reconnue par le marché, seront essentielles pour en tirer pleinement parti.

Pour répondre aux opportunités de ce marché, SAS a créé une division IoT, réunissant des experts en R&D et en marketing, pour développer des solutions analytiques de pointe permettant aux clients de tirer le meilleur profit de leurs investissements IoT.

SAS prévoit également de créer une telle division dédiée à la gestion des fraudes.

En 2018, SAS continuera à investir massivement dans l'intégration de l’IA à l'échelle de sa gamme de solutions toute entière. La création d'un centre d'excellence est prévue pour aider les clients à comprendre et à appliquer l'intelligence artificielle en vue de transformer leur entreprise et le monde qui nous entoure :

- Dans le secteur des services financiers, le traitement du langage naturel par l'intelligence artificielle permettra aux clients de profiter de nouveaux services et aux entreprises de générer des revenus supplémentaires.
- Dans le secteur de l'énergie, les outils de deep learning pilotés par l'intelligence artificielle permettront d'exploiter au maximum les investissements dans l'énergie renouvelable en optimisant l'emplacement des parcs éoliens.

Des offres visant à améliorer l'expérience cloud avec les applications SAS comprendront des services de conteneurs gérés pour l'infrastructure client dans des clouds publics ou privés.

L'innovation permanente perpétue notre leadership

Les analystes reconnaissent les capacités d'innovation de SAS et sa position dominante sur le marché. Selon IDC, SAS détient 30,5 % du marché de l'analytique prédictive et avancée, soit deux fois plus que le concurrent le plus proche. L’éditeur détient cette position depuis qu'IDC a commencé à suivre le marché en 1997. En 2017, les analystes ont désigné SAS leader dans d’innombrables domaines tels que l’analyse des données en streaming, le machine learning, le big data, les plates-formes de data science, le marketing temps réel, l’intégration et qualité des données, la détection de fraude, la gestion des risques et l’analytique pour la grande distribution…

« Les attentes des entreprises en termes de gestion des données et d'analytique sont très fortes», confie Randy Guard, CMO de SAS. « SAS fournit une plate-forme qui couvre le cycle de vie complet de l'analytique : données, découverte et déploiement des décisions. Grâce à elle, nos clients peuvent concentrer leurs données et leurs analyses et les rendre accessibles à leurs équipes de data scientists. »

Année après année, SAS réinvestit en R&D près de deux fois plus que la moyenne des autres acteurs du marché – 26 % de son chiffre d'affaires en 2017. Cet investissement lui a permis d'enrichir sa plate-forme de fonctionnalités d'intelligence artificielle. Grâce aux améliorations apportées à SAS® Viya®, la plate-forme SAS fournit des capacités supplémentaires aux entreprises orientées analytique, comme Cisco, la Croix-Rouge américaine, Munich Re ou Lockheed Martin. Cette modernisation séduit un nombre croissant de clients qui cherchent à regrouper toutes leurs ressources analytiques et à combiner SAS avec des interfaces et des langages open source.

SAS : champion de l'éducation, du développement durable et de l'inclusion

SAS a toujours mis un point d’honneur à faire la différence. L’an dernier, son implication dans l'éducation, le développement durable et le mouvement « Data for Good » lui ont valu d'être sur la liste des entreprises qui « changent le monde » du magazine Fortune.

SAS s’implique énormément dans le développement de la nouvelle par le biais de l’éducation et facilite l'acquisition de compétences convoitées en analytique en ciblant les initiatives mondiales de formation en science, technologie, ingénierie et mathématiques. Le programme SAS University Edition permet à chacun d'accéder gratuitement aux logiciels SAS pour apprendre à analyser des données. Des milliers d'enseignants, étudiants et chercheurs utilisent le programme gratuit SAS OnDemand for Academics en mode cloud. A eux deux, ces programmes totalisent près d’1,5 million de téléchargements et enregistrements.

Lutte contre la dépendance aux opiacés, protection des enfants vulnérables ou protection des espèces menacées grâce à des efforts de préservation, les solutions analytiques de SAS changent le monde en analysant les données pour résoudre des problèmes humanitaires critiques. Dans le cadre de ses initiatives d'innovation sociale, SAS a introduit GatherIQ™, une solution de crowdsourcing regroupant des volontaires souhaitant résoudre des problèmes sociaux. L'application GatherIQ a été téléchargée par plus de 21 000 personnes dans 69 pays.

SAS a été primé pour privilégier des environnements de travail durables qui ont un impact positif sur le futur. L'entreprise réduit son empreinte environnementale avec des programmes d’économies d'énergie et de production d'énergie solaire, de gestion des émissions de gaz, de lutte contre la pollution, d’économies d'eau, de réduction des déchets et de recyclage, d’approvisionnement et de construction écologique.

Cet engagement inspire ses collaborateurs et leur permet de faire bouger les choses. Historiquement salué pour son environnement de travail enrichissant, SAS figure une fois encore au palmarès des meilleurs employeurs de la planète. SAS est également considéré comme un modèle pour son engagement en faveur de la diversité, de l'inclusion, des femmes et de l'égalité des sexes. C’est aussi une entreprise de choix pour la génération Y, les jeunes diplômés et les professionnels de l'informatique.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.