Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Une Enquête de Zebra Révèle que 50 % des Entreprises n’en Sont Encore qu’à la Moitié du Parcours Menant à l’Entreprise Intelligente


Rédigé par Communiqué de Zebra le 17 Novembre 2017

Seules 5% des entreprises peuvent actuellement être considérées comme « intelligentes » pouvant pleinement tirer parti des connexions établies entre les mondes physique et numérique pour une meilleure visibilité et une réelle exploitation de données décisionnelles.



Zebra Technologies Corporation (NASDAQ: ZBRA), leader sur le marché des terminaux durcis, des scanners et imprimantes pour codes à barres, associés aux logiciels et services permettant d’offrir aux entreprises des solutions leur assurant une visibilité en temps réel, a dévoilé ce jour les résultats du premier index « Intelligent Enterprise ». Cette étude, menée à l’échelle mondiale, porte sur l’évolution des entreprises vers l’ « entreprise intelligente ». Elle établit un constat précis sur les progrès réalisés par les entreprises, et comment celles-ci connectent le monde physique et numérique pour améliorer leur visibilité opérationnelle, renforcer leur efficacité et accélérer leur croissance. L’étude révèle que 48 % des entreprises sont aujourd’hui sur la bonne voie, en enregistrant un score compris entre 50 et 75 points d’indice, mais seules 5 % d’entre elles atteignent un indice supérieur à 75 points.

Cet Index Intelligent permet d’observer dans quelle mesure les entreprises répondent actuellement aux critères qui définissent l’entreprise intelligente . Certains critères portent notamment sur l’Internet des objets (IoT) et sur la mise en œuvre d’un plan d’adoption correspondant, ainsi que sur l’engagement de l’entreprise à assurer un retour sur investissement dans ce domaine. Les critères ont été définis par des dirigeants et des chefs d’entreprise, des experts industriels et des décideurs dans différents secteurs professionnels, à l’occasion du Symposium sur l’innovation stratégique 2016 : The Intelligent Enterprise, organisé par Zebra en collaboration avec le Centre de recherche sur les technologies et l’entrepreneuriat de Harvard (TECH).

Le cadre structurant une entreprise intelligente repose sur des solutions technologiques qui intègrent le cloud computing, la mobilité et l’Internet des objets, afin de « capter » automatiquement les informations que recèlent les actifs de l’entreprise. Les informations opérationnelles obtenues, comportant notamment l’état, la localisation, l’utilisation ou les préférences, sont analysées afin d’en tirer des données exploitables pouvant être communiquées à la personne adéquate, en temps opportun, qui sera alors en mesure, à tout instant, de prendre des décisions étayées.

RESULTATS CLES DE L’ETUDE
• Les entreprises ont globalement une vision précise de l’Internet des objets et les investissements devraient augmenter. 42 % des entreprises investissent chaque année plus d’un million de dollars pour l’Internet des objets (3,1 millions en moyenne par an) et 75 % estiment que ce pourcentage va augmenter dans les deux ans à venir. 42 % des entreprises tablent en fait sur une augmentation de 11-20 % de leurs investissements. A noter qu’elles sont 57 % à avoir une vision claire de l’Internet des objets et à mettre en œuvre un plan adapté dans ce domaine. Bien que seulement 36 % des entreprises, aujourd’hui, aient déployé complètement des projets IoT sur l’ensemble de leur entreprise, on estime que 62 % le feront dans l’avenir.
• L’expérience client est l’élément moteur de l’Internet des objets. 70 % des entreprises estiment que le principal facteur déclencheur au sein des entreprises pour investir dans l’Internet des objets est l’amélioration de l’expérience client. A l’avenir, l’augmentation du chiffre d’affaires (53 %) et l’expansion sur de nouveaux marchés (51 %) devraient être les principaux facteurs d’investissement.
• L’engagement commercial demeure prioritaire, mais l’aspect culturel du changement devrait être pris en compte plus largement. 77 % des entreprises disposent d’une méthode pour mesurer le retour sur investissement de leurs plans d’adoption de l’Internet des objets, et 71 % disposent déjà de plans couvrant à la fois les changements culturels et l’évolution des processus nécessaire à leur mise en œuvre.
• De nombreuses entreprises ne disposent pas encore d’un plan d’adoption. Plus de 50 % des entreprises s’attendent à des résistances face à l’adoption d’une solution IoT, mais n’ont pas encore mis en place de plan pour y répondre comme il convient. Seules 21 % de celles qui s’attendent à des résistances dans ce domaine disposent déjà d’un plan pour y répondre.
• Les entreprises informent leurs collaborateurs, mais elles peuvent faire mieux. 70 % environ des entreprises partagent plus d’une fois par jour avec leurs collaborateurs les informations issues de leurs solutions IoT ; les deux tiers partagent ces données en temps réel ou quasi réel. Seules 32 % fournissent des informations décisionnelles à l’ensemble de leurs collaborateurs, soit par e-mail (69 %) ou sous forme de données brutes (62 %).

HISTORIQUE ET METHODOLOGIE
• L’enquête a été réalisée en ligne du 3 au 23 août 2017 auprès de représentants de plusieurs secteurs d’activités, incluant notamment la santé, la production, le commerce de détail, les transports et la logistique.
• 908 décideurs dans les technologies de l’information ont été interrogés dans neuf pays – Allemagne, Australie/Nouvelle-Zélande, Brésil, Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Inde et Mexique.
• Onze critères ont été retenus pour mesurer la progression des entreprises sur la voie de l’ « entreprise intelligente » : vision de l’IoT, engagement commercial, partenaire de solutions technologiques, plan d’adoption, plan de conduite du changement, applications au point d’utilisation, sécurité et normes, plan à long terme, architecture/infrastructure, plan de gestion des données et analyse intelligente.

CITATION A L’APPUI
Tom Bianculli, Chief Technology Officer, Zebra
« L’entreprise intelligente est celle qui capitalise sur le lien établi entre le monde physique et numérique pour augmenter sa visibilité et mobiliser des données décisionnelles servant à améliorer l’expérience client et l’efficacité opérationnelle, ou à donner naissance à de nouveaux modèles économiques. C’est un parcours qui peut se révéler long et difficile, et nous voulions voir où en sont les entreprises dans leur progression. Les résultats de notre étude montrent que nombre d’entre elles en sont encore à élaborer leur stratégie en matière d’IoT, mais nous observons aussi des secteurs qui ont identifié des cas d’utilisation et qui déploient des solutions avec le dynamisme nécessaire. »




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.