Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Capgemini et IDEMIA s’engagent dans un partenariat en vue de lancer une plateforme sécurisée de gestion des objets connectés


Rédigé par Communiqué de Capgemini le 28 Février 2019

Capgemini et IDEMIA, leader mondial de l’Identité Augmentée, ont conclu un accord de partenariat en vue de lancer une plateforme sécurisée de gestion des objets connectés. Cette plateforme, destinée à renforcer la sécurité des connexions à un large éventail d’équipements et de sources de données, permettra de répondre aux besoins croissants en matière de connectivité et de sécurité des objets intelligents.



Malgré les coûts croissants liés à la cybercriminalité – qui ont quadruplé entre 2015 et 2019 - l’Internet des Objets (IoT) représente une opportunité majeure pour de nombreux secteurs d’activité. Afin de permettre des déploiements à grande échelle, une meilleure connectivité et une meilleure sécurité sont donc des critères déterminants pour les entreprises et leurs clients.

Fruit de l’expertise de Capgemini et d’IDEMIA, cette plateforme IoT commune vise à garantir la sécurité et la connectivité nécessaires aux objets intelligents tout en simplifiant leur installation, leur configuration et leur intégration avec les systèmes back-end déjà existants. Par exemple, dans le cas d’une application de santé, l’échange d’informations critiques offrira aux médecins une grande flexibilité dans la prise en charge des patients. Les médecins seront en mesure de prendre les décisions les plus judicieuses à l’aide d’appareils authentifiés et chiffrés, d’un accès (pour la modification des paramètres) et de flux de données sécurisés. De la même manière, au sein d’une usine ou d’une infrastructure, la plateforme permettra aux machines et aux objets de se connecter de manière à prévenir et prédire d’éventuelles dérives.

« La connectivité et la sécurité constituent les fondations des Analytics et de l’Intelligence Artificielle. Notre collaboration avec IDEMIA va donner naissance à une plateforme unique, agnostique, configurable et reliant les objets au Cloud avec un très haut niveau de sécurité, » commente Jean-Pierre Petit, directeur du Digital Manufacturing du groupe Capgemini.

La plateforme commune reposera, d’une part, sur la plateforme X-IoT de Capgemini, qui permet la connexion sécurisée des gateway au Cloud via tous types de passerelles et de protocoles, et, d’autre part, sur la solution M-TRUST d’IDEMIA, qui assure la sécurisation des données collectées, des commandes ainsi que des configurations envoyées aux objets connectés. Cette plateforme peut être utilisée pour toutes sortes d’appareils, qu’il s’agisse de dispositifs médicaux connectés, de vannes intelligentes pour l’approvisionnement en eau d’une ville ou de machines et équipements industriels.

Yves Portalier, Vice-Président exécutif, en charge des activités objets connectés chez IDEMIA, précise : « Nous sommes ravis de joindre nos forces, qui sont complémentaires, avec celles de Capgemini. Notre solution M-TRUST, ainsi que l’expertise reconnue d’IDEMIA à travers le monde, contribueront à renforcer encore la sécurité des solutions proposées par Capgemini dans des secteurs d’activité complémentaires aux nôtres. »




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.