Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Les acteurs de la finance misent sur le Data Management pour améliorer leurs décisions en matière d’investissement


Rédigé par Communiqué de Marklogic le 22 Octobre 2019

56 % des acteurs de la finance interrogés font part de leur challenge à stocker et accéder à leurs données. Ils souhaitent adopter des « data hub »  (consolidation et réconciliation de données) uniques et centralisés pour améliorer leur capacité à prendre des décisions en matière d’investissement et de business.



MarkLogic Corporation, éditeur d’une plateforme de données permettant d’assurer et de simplifier l’intégration de tous types de données et Waters Technology, le principal fournisseur de technologies de l’information dédiées aux marchés financiers, présentent les résultats du rapport Investment Data Practices Under the Spotlight. D’après le rapport, près des deux tiers des sociétés de services financiers ont du mal à stocker, accéder et partager des données, et plus de la moitié d’entre elles envisagent de créer des « data hubs » centralisés pour améliorer leur capacité à prendre des décisions en matière d’investissement et de business en s’appuyant sur les données.

Cette étude est basée sur une enquête menée auprès de plus de 100 sociétés, dont des banques d’investissement, des gestionnaires d’actifs et des courtiers en valeurs mobilières en Europe, en Amérique du Nord et dans les pays de l’APAC. Elle souligne les défis et les opportunités considérables que les sociétés de services financiers doivent relever pour mieux utiliser les données et accroître ainsi leur rendement, améliorer leur efficacité opérationnelle et satisfaire plus facilement aux exigences réglementaires.

En effet, 56 % des entreprises envisagent de créer un « hub » unique dédié à la recherche en investissements capable de stocker l’ensemble des recherches et toutes les informations auxiliaires afin de rendre les données plus accessibles. Toujours selon les résultats de cette recherche, les deux tiers de ces entreprises affirment qu’un « data hub » leur permettra de prendre de meilleures décisions en matière de placement, et 59 % s’attendent à ce qu’il améliore l’expérience client grâce à une recherche personnalisée.

Le rapport d’étude commandité par MarkLogic souligne aussi les points suivants:

64 % des répondants estiment que les données de recherche de leur organisation sont stockées sur un trop grand nombre de systèmes ou d’emplacements disparates dans l’entreprise.

66 % des entreprises ne sont pas en mesure d’accéder en un point unique à toutes leurs données de base sur les investissements.

72 % des répondants ne disposent pas d’outils appropriés pour créer une recherche personnalisée pour les clients quand ils en ont besoin, ce qui nuit à l’expérience client.

La moitié des entreprises qui envisagent de se doter d’un data hub unique déclarent que cela les aidera à rationaliser les processus de stockage et de conservation de leurs informations en matière de recherche en investissement.

« Toute entreprise du secteur financier veut prendre les meilleures décisions d’investissement possibles et, pour ce faire, elle doit pouvoir accéder facilement et rapidement aux données les plus pertinentes », commente Gilles Nelson, Chief Technology Officer, Financial Services chez MarkLogic. « Il est également essentiel pour les organismes de réglementation que les entreprises comprennent le cheminement d’une prise de décision. Cela suppose que toute organisation soit en mesure de suivre et justifier des données qui ont conduit à chaque prise de décision, non seulement auprès de ces organismes, mais aussi auprès des investisseurs ou d’autres intervenants clés. L’enjeu n’est pas de prouver qu’elles ont pris les bonnes décisions ou de défendre leur bilan, mais bien de montrer qu’elles ont suivi un processus cohérent et qu’elles ont des données pour appuyer leurs décisions. »

L’analyse de rentabilité constitue le plus grand défi à relever pour obtenir l’approbation d’un investissement dans les nouvelles technologies. 69 % des entreprises estiment que le fait de plaider en faveur d’un investissement dans un “data hub” axé sur l’amélioration de l’efficacité opérationnelle les aidera à obtenir les fonds nécessaires. Dans un même temps, 49 % sont convaincues que l’étude de rentabilité préalable d’un projet d’amélioration des décisions d’investissement demeure clé.

Méthodologie

La société Waters Technology a été commissionnée par MarkLogic pour réaliser l’étude Investment Research: Practices, Challenges and Opportunities. Au cours de la réalisation de l’étude, 104 entreprises ont été sondées. Les personnes interrogées étaient issues de diverses sociétés des marchés financiers, y compris des banques d’investissement, gestionnaires d’actifs traditionnels et des courtiers en valeurs mobilières répartis en Amérique du Nord, en Europe et dans la région Asie-Pacifique.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.