Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


MobilePay capitalise sur les applications modernes grâce à DataStax


Rédigé par Communiqué de Datastax le 7 Août 2019

L’application de paiement la plus populaire du Danemark mise sur DataStax pour faire face à la croissance de sa communauté d’utilisateurs.



DataStax, éditeur de la première base de données du marché reposant sur Apache Cassandra™, a annoncé aujourd’hui que MobilePay, l’application de paiement la plus populaire au Danemark, a porté son choix sur DataStax pour la migration de son mainframe. Ce transfert facilitera la mise en place par l’application d’une nouvelle stratégie digitale qui l’aidera à faire face à la croissance fulgurante qu’elle connaît au Danemark et en Finlande.

Filiale de Danske Bank, MobilePay est la première application de paiement sur les marchés danois et finlandais. Après un lancement et une campagne marketing couronnés de succès, l’équipe informatique de MobilePay a enregistré un nombre de créations de comptes bien supérieur à ses prévisions, et bien trop important pour que ses applications mainframe et ses bases de données classiques le supportent. Faute de pouvoir augmenter ses ressources au gré des besoins, l’équipe IT s’est retrouvée face à un dilemme : comment répondre aux exigences d’une clientèle en pleine expansion tout en maintenant le même niveau de service et en proposant de nouvelles fonctionnalités ?

L’équipe de MobilePay s’est tournée vers DataStax — une base de données distribuée reposant sur Apache Cassandra et capable de fonctionner à grande échelle — pour construire les fondations du nouveau design stratégique des applications de l’entreprise.

« Nous désirions mettre en place une nouvelle approche reposant sur une base de données distribuée, adaptée à notre stratégie applicative axée sur les micro-services, et capable de pourvoir aux besoins de disponibilité et d’évolutivité des applications, explique Rune Birkemose Jakobsen, responsable du développement de Danske Bank. Apache Cassandra présentait l’avantage de réunir tous ces critères, et l’assistance à la production assurée par DataStax nous a été plus que précieuse. Certes, il aura fallu surmonter plusieurs obstacles pour abandonner nos anciens systèmes mainframe au profit d’une base de données distribuée. Toutefois, cette migration a largement porté ses fruits, puisqu’elle nous a permis de développer de nouvelles fonctionnalités qui facilitent désormais notre activité. En conservant notre mainframe, nous aurions eu toutes les peines du monde à atteindre ces objectifs dans le temps imparti. Peut-être même n’y serions-nous pas parvenus. »

Depuis son passage à DataStax, MobilePay a vu sa demande continuer de croître, au point de compter désormais quatre millions d’utilisateurs enregistrés au Danemark, soit 82 % de la population du pays. Présente sur 9 smartphones sur 10 au Danemark, elle figure parmi les applications les plus populaires du pays. Un succès qui, selon l’équipe MobilePay, doit beaucoup à DataStax.

« Quand on se dispute l’attention du client avec d’autres applications pour smartphone, la moindre des choses pour qui prétend construire une marque et fidéliser une clientèle est de proposer un produit qui offre la même facilité d’utilisation, explique Pete Godden, vice-président de DataStax pour la région EMEA. Or, cela suppose de s’appuyer sur une infrastructure capable d’absorber la demande sans créer de blocages ni induire de coûts supplémentaires. En adoptant un design applicatif et des services modernes, c’est-à-dire distribués et évolutifs, les banques, les acteurs du secteur du paiement et les commerçants peuvent faire face à la demande de services nécessaire. DataStax met à leur disposition une base de données distribuée qui peut fonctionner sur des environnements hybrides et multi-cloud, ce qui permet aux entreprises de renforcer leurs ressources quand la situation l’exige et ainsi de proposer à leurs clients un service efficace. »




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.