Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


DataStax dévoile les résultats de sa nouvelle étude sur les tendances 2019 en matière de modernisation des architectures IT


Rédigé par Communiqué de Datastax le 23 Juillet 2019

L’enquête révèle que 100 % des directeurs informatiques ont d’ores et déjà commencé à moderniser leurs infrastructures, mais aussi que beaucoup peinent à décloisonner leurs données et redoutent d’être captifs de leur fournisseur cloud.



DataStax, éditeur de la première base de données du marché reposant sur Apache Cassandra™, a publié aujourd’hui les conclusions d’une étude sur les tendances en matière de modernisation des architectures informatiques. Il ressort que 99 % des responsables IT rencontrent des difficultés pour mettre à niveau leur architecture, alors que 98 % font état de problèmes liés au cloisonnement des données dans leurs architectures d’entreprise. La crainte de l’enfermement propriétaire reste une préoccupation majeure pour 95 % des personnes interrogées.

DataStax s’est associé à Dimensional Research pour analyser les tendances actuelles en matière de modernisation des architectures IT, en se penchant sur le ressenti de ceux qui ont déjà entrepris — ou projettent — de rajeunir leur architecture IT pour simplifier les processus existants et réduire leurs coûts. Pour les besoins de l’étude, plus de 300 cadres dirigeants évoluant dans des entreprises de plus de 5 000 salariés ont été interrogés.

Voici les grands enseignements de l’enquête :

La modernisation des architectures est à la fois nécessaire et complexe : 100 % des répondants ont lancé les grandes manœuvres pour moderniser leur architecture technologique dans le but de réduire leurs coûts, de satisfaire davantage leurs clients et leurs salariés, mais aussi de tirer des enseignements exploitables des données qu’ils collectent. Néanmoins, 99 % font état d’obstacles qui entravent cette modernisation, et déplorent l’absence de normes pour le financement du développement de nouvelles applications.

En matière de cloud, la flexibilité est essentielle : 85 % des répondants ont déjà commencé à intégrer des projets cloud à leur stratégie de modernisation, tandis que 72 % ont entrepris de faire migrer leurs données vers une infrastructure hybride ou multi-cloud. Plus de la moitié des nouvelles architectures applicatives pourront s’accommoder d’environnements hybrides ou multi-cloud. Enfin, 95 % des personnes interrogées font part de leur crainte d’être captives de leur fournisseur de services cloud.

Les données, premier facteur de modernisation : 98 % des répondants soulignent les problèmes que posent les architectures de données, à commencer par la formation de silos. 99 % s’accordent à dire qu’il est important de prendre en compte l’architecture des bases de données quand on crée des environnements hybrides ou multi-cloud, et 84 % disent développer davantage d’applications transactionnelles conçues pour réagir en temps réel.

L’open source de plus en plus valorisé dans les grands groupes : 82 % des répondants indiquent que leurs équipes sont plus réceptives qu’hier à l’open source, et 50 % confient même en avoir fait une des composantes de leur stratégie de modernisation des architectures.

L’enquête se penche de manière approfondie sur chacun des enseignements évoqués ci-dessus, décrivant précisément les réponses des personnes interrogées et détaillant les principales motivations et difficultés relatives à leurs actions de modernisation des architectures.

« Ce rapport met en lumière les difficultés inhérentes au processus de modernisation des architectures, au premier rang desquelles celles posées par les données, explique Robin Schumacher, vice-président adjoint et directeur produit de DataStax. S’il est indéniable que le cloud simplifie une multitude de tâches de gestion des architectures, il induit aussi des difficultés nouvelles, liées aux données. DataStax aide les entreprises à relever ces défis pour que la modernisation de leurs architectures ne soit plus un parcours du combattant, mais un chantier qui leur permettra de distancer leurs concurrents en misant sur l’innovation. »

Méthodologie

Un sondage en ligne a été envoyé à des cadres dirigeants évoluant dans les services informatiques de grandes entreprises américaines. Au total, 304 participants ont répondu à cette étude. Toutes les personnes interrogées occupaient un poste à responsabilité dans la direction informatique d’une entreprise de plus de 5 000 employés.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.