Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


IA, Intelligent Edge et réalité mixte : permettre aux développeurs de créer des applications intelligentes fondées sur la puissance du Cloud


Rédigé par Communiqué de Microsoft le 9 Mai 2018

A l’occasion du premier jour de Build 2018 – la conférence annuelle de Microsoft à destination des développeurs – Microsoft a présenté de nouveaux services pour permettre à chaque développeur de devenir un développeur d’IA, sur Microsoft Azure, Microsoft 365 et sur toutes les plateformes. Alors que les technologies sont devenues aussi invisibles qu’indispensables dans notre quotidien, l’intelligence artificielle ouvre un vaste champ des possibles pour les développeurs. Face à ces opportunités potentiellement illimitées, Satya Nadella a rappelé les engagements pris par Microsoft afin de garantir le respect de la vie privée, la cybersécurité et le développement d’une IA éthique et responsable. A cet effet, Microsoft a annoncé le lancement de « AI for Accessibility », un nouveau programme d’investissement de 25 millions de dollars sur 5 ans pour mettre la puissance de l’intelligence artificielle au service d’une meilleure accessibilité pour les personnes en situation de handicap.



Les nouveautés au service de l’Intelligent Edge
D’ici 2020, plus de 20 milliards d’objets intelligents équiperont les foyers et les entreprises à travers le monde. La plupart de ces objets sont d’ores et déjà si intelligents qu’ils ont la capacité de voir, d’entendre, de raisonner et de prédire sans être connectés en permanence au cloud. Cet « Intelligent Edge » ouvre de nouvelles perspectives pour tous les secteurs industriels et tous les métiers. Pour permettre aux développeurs de prendre part à cette nouvelle ère, Microsoft dévoile aujourd’hui de nouveaux services :

– Custom vision fonctionnera désormais sur Azure IOT Edge, permettant aux machines (équipements industriels, drones) de prendre des décisions sans avoir recours au Cloud. Il s’agit du premier service cognitif Azure à prendre en charge le déploiement de l’intelligence sur des périphériques. Des nouveautés Azure IOT Edge seront annoncées dans les prochains mois.

– L’ouverture d’Azure IOT Edge Runtime en open source, permettant les modifications, les débogages et la personnalisation des applications d’intelligence déportée.

– DJI, leader mondial du marché des drones civils, s’associe à Microsoft pour créer un nouveau SDK pour Windows 10. DJI a choisi le cloud Azure de Microsoft pour développer ses offres commerciales de drones et ses applications SaaS.

– Microsoft annonce également un effort conjoint avec Qualcomm Technologies, Inc. pour créer un SDK de AI Vision pour les applications d’IoT utilisant des caméras, avec Azure IoT Edge. Les développeurs peuvent créer des solutions qui utilisent Azure Machine Learning et tirer profit de l’accélération matérielle disponible via la plate-forme Qualcomm® Vision Intelligence Platform et Qualcomm® AI Engine.

L’ouverture d’une nouvelle ère avec le développement de l’intelligence artificielle et des données
Microsoft a annoncé une série de nouveaux services destinés à accélérer le développement de solutions riches en intelligence artificielle :

– Microsoft dévoile le projet Kinect pour Azure, un ensemble de capteurs qui inclut la prochaine génération de caméras de profondeur, avec un calculateur embarqué conçu pour les objets intelligents.

– Un nouveau SDK de Speech Devices qui permet de traiter des fichiers audios multipistes pour une reconnaissance vocale plus précise en réduisant les bruits de fond, en améliorant la reconnaissance de voix en arrière-plan, etc.

– Une mise à jour de Azure Cosmos DB avec de nouvelles fonctionnalités de passage l’échelle globale et de support d’objets intelligents.

– La preview du projet Brainwave, une architecture de traitement de l’apprentissage de réseaux de neurones profonds, supportant les FPGA d’Intel.

– La mise à jour d’Azure Cognitive Services avec un nouveau service intégré et personnalisable, Speech Service (reconnaissance vocale, synthèse vocale, traduction…), qui, combiné à Custom Vision, permet aux développeurs de démarrer facilement un projet d’IA.

– Les mises à jour de Bot Framework et des services cognitifs accéléreront l’émergence des bots de nouvelle génération dotés d’une véritable personnalité, adaptée à l’identité de leur entreprise, leur permettant d’avoir des conversations plus riches.

– La preview d’Azure Search avec l’intégration des cognitives Services offre l’opportunité de combiner l’AI et l’indexation pour retrouver plus rapidement l’information dans du texte ou des images.

Des expériences multisensorielles avec la réalité mixte
Build a également été l’occasion d’illustrer la façon dont la réalité mixte va continuer à enrichir les expériences, grâce à une meilleure compréhension du contexte dans lequel se placent les utilisateurs, les objets qu’ils utilisent et les activités dans lesquelles ils sont impliqués.

– Avec Microsoft Remote Assist, les collaborateurs peuvent travailler ensemble à distance via des appels vidéo grâce auxquels ils peuvent rester les mains libres pour se concentrer sur leurs tâches, partager des images et des annotations réalisées en réalité mixte. Les employés de terrain peuvent ainsi partager ce qu’ils voient en temps réel avec des experts connectés sur Microsoft Teams, tout en ayant les mains libres pour continuer à travailler sur leurs tâches, et donc les résoudre de manière collaborative, plus rapidement.

– Avec Microsoft Layout, les clients qui utilisent HoloLens peuvent imaginer et créer des espaces encore plus réalistes grâce à la réalité mixte : il est désormais possible d’importer des modèles 3D pour travailler sur l’agencement de pièces à l’échelle réelle, se projeter dans des créations en hologrammes dans l’environnement existant comme dans un univers virtuel, et les partager ou encore les modifier avec d’autres intervenants en temps réel.

De nouveaux outils et expériences pour toutes les plateformes et dans toutes les langues
Microsoft permet aux développeurs de créer des applications d’intelligence déportées en utilisant les langages et frameworks de leur choix à travers Azure, Microsoft 365 et toute autre plateforme :

– Avec Azure Kubernetes Service (AKS), les développeurs peuvent simplifier considérablement la façon dont ils construisent et exécutent des solutions basées sur des containers sans avoir une expérience approfondie de Kubernetes. Pour ce faire l’intégration d’AKS aux outils de développement, à l’integration continue (CI/CD), au réseau, aux outils de monitoring et au portail azure permet aux développeurs d’écrire du code sans se soucier des problématiques de connections entre les services.

– Visual Studio IntelliCode est un nouvel outil qui améliore le développement de logiciels au quotidien grâce à la puissance de l’intelligence artificielle. IntelliCode fournit des suggestions intelligentes pour améliorer la qualité et la productivité du code et est aujourd’hui disponible en avant-première dans Visual Studio.

– Visual Studio Live Share, disponible en preview, permet aux développeurs de collaborer facilement, en toute sécurité et en temps réel avec les membres de leurs équipes qui peuvent éditer et débuguer depuis leurs outils existants comme Visual Studio 2017 et VS Code.

– En s’appuyant sur son engagement envers les développeurs et la communauté open source, Microsoft annonce l’intégration de Visual Studio App Center et de GitHub, ce qui permet aux clients de GitHub de créer des applications mobiles pour les appareils iOS, Android, Windows et macOS en automatisant de manière transparente les processus DevOps directement dans GitHub.

– Disponible aujourd’hui, Microsoft Azure Blockchain Workbench facilite le développement d’applications utilisant la blockchain et supportant des services Cloud comme Azure Active Directory, Key Vault et SQL Database, réduisant ainsi considérablement le temps de développement de POC (proof of concept).




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.


Twitter
Rss
LinkedIn
Google+
Facebook
Pinterest