Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Les 6 tendances digitales pour accélérer la transformation digitale de l'entreprise en 2019


Rédigé par Communiqué de DXC Technology le 19 Décembre 2018

1. Digital, viser la lune : adopter une stratégie digitale unifiée
2. Réinventer les expériences clients : la stratégie digitale et son écosystème à l’aune de la RGDP
3. IoT, adopter les plates-formes nouvelles générations : être phygital
4. L’activité à la périphérie bouleverse le cloud : la « matrice », infrastructure intelligente globale
5. Fermer ses data centers : du data center de l’entreprise vers des data centers partagés dans le cloud public
6. Technologies de l’information, entrer dans l’âge des lumières : IA et ML, de nouvelles sources de revenus



Prise de risques et ambition caractérisent les projets des entreprises, des applications en périphérie et une révolution de l’information comptent parmi les tendances digitales à suivre en 2019, d’après les dernières prévisions de DXC Technology (NYSE : DXC), l’une des premières sociétés de services informatiques indépendante au monde.

DXC a présenté aujourd’hui les six éléments qui détermineront les changements informatiques que les entreprises devront prendre en compte pour leurs stratégies digitales au cours de l’année prochaine.

« La transformation s’accélère parallèlement aux paris que font les entreprises en matière de stratégie digitale pour optimiser leur fonctionnement, créer des marchés, repenser les expériences de leurs clients et faire des économies qu'elles pourront réinvestir dans leur futur digital », déclare Dan Hushon, Chief Technology Officer de DXC Technology.

Dan Hushon a mis en lumière 6 tendances digitales qui accéléreront la transformation des entreprises en 2019 :

1) Viser la lune : prise de risques et ambition caractérisent les projets des entreprises en matière digitale

En 2019, les entreprises prendront davantage d’ambitieuses décisions pour leurs projets afin d’accélérer leur activité digitale. Attendez-vous à voir émerger du numérique de nouvelles entreprises, de nouveaux modèles économiques et de nouvelles technologies. Avoir une stratégie digitale unifiée pour les activités informatiques de l’entreprise et ses autres dimensions est le seul moyen d’éliminer la dette technique qui empêche les entreprises de développer les projets numériques les plus ambitieux. Tout doit être centré sur la transformation digitale et son accélération ; l’entreprise doit avoir l’endurance qui lui permettra de réussir et d’avoir une croissance non linéaire.

2) Réinventer les expériences clients dans un contexte de renforcement des règles de protection des données

Avoir à protéger les données personnelles de leurs clients va obliger les entreprises à repenser leur stratégie digitale dans la période menant à l’application généralisée du règlement européen sur la protection des données (GDPR). Les entreprises, parce qu’elles ont pour objectif d’assurer des interactions sécurisées et d’offrir une qualité d’expérience supérieure à leurs clients, doivent créer des écosystèmes d’informations axés sur la confidentialité des données et reposant sur des systèmes d’analyse et de sécurité.

3) IoT, adopter les plates-formes nouvelles générations

Les entreprises sont en train de mettre en relation leurs systèmes physiques avec leurs systèmes digitaux intelligents. Parallèlement, les « objets » intelligents les pousseront de plus en plus souvent à implémenter des plates-formes de nouvelle génération en 2019. Ces progrès permettront que de grandes quantités de données spécialisées issues de l’Internet des objets (IoT) soient analysées, ce qui induira la découverte des corrélations nouvelles et hyper dimensionnelles, lesquelles permettront d’avoir des informations fraîches, des processus de prise de décision plus efficaces et de meilleurs résultats pour les entreprises.

4) L’activité à la périphérie bouleverse le cloud

Les entreprises du secteur informatique poursuivent la construction de ce que nous appelons « la Matrice », l’infrastructure intelligente globale qui va plus loin que le cloud et comprend informatique en périphérie, plates-formes IoT, intelligence artificielle, réalité augmentée/virtuelle, blockchain, etc. Les entreprises vont créer des façons totalement nouvelles d’exploiter la Matrice, notamment des applications décentralisées (ou DApps), ce qui induira le transfert du pouvoir depuis un petit nombre d’acteurs importants à un grand nombre de participants. De plus, passer à des applications reposant sur des événements et à des architectures sans serveurs permet aux applications très petites et spécifiques de s’exécuter dans des environnements légers, dans des appareils de poche ou fixés au poignet par exemple.

5) Fermer ses data centers

Un data center présente de moins en moins d’intérêt depuis que l’arrivée des données et leur traitement se fait dans le cloud. Pour être plus efficaces et extraire davantage de valeur de leurs données, les entreprises confient leurs charges de travail à des fournisseurs de clouds publics, lesquels disposent de capacités de transfert massives et de data centers stratégiquement bien situés. Ce mouvement se concrétisa au cours des trois à cinq années à venir, pendant la période qui verra les migrations dans le cloud être remplacées par des projets spécialement pensés pour le cloud.

6) Les entreprises entrent dans l’ère de la révolution de l’information

Exploiter l’information et les données deviendra une compétence essentielle en 2019. Les entreprises qui vivront la révolution de l’information comprendront que l’intelligence artificielle et le machine learning peuvent améliorer la qualité des services offerts et créer de nouvelles sources de revenus, mais seulement lorsque l’on dispose des bons algorithmes, de la bonne orchestration de modèles, des bonnes données et infrastructures.

Ressources :




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.